Les Espaces Naturels Sensibles : agir en faisant des choix durables d’aménagement du territoire

Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) visent la protection d’espaces dits naturels (faiblement anthropisés)
et menacés par le développement urbain ou l’absence de gestion (déprise agricole). Ces
espaces ont vocation à être ouverts au public, à participer à l’information et à l’éducation à
l’environnement.

Publié le 31/03/2020

Les ENS en Val d'Oise constituent fin 2019 un réseau de 50 sites

Allant de la simple zone de veille foncière au site acquis, aménagé et ouvert au public, ce réseau couvre des marais, des forêts, des coteaux et des sites géologiques, soit l’ensemble des sites présentant un intérêt écologique, paysager et/ou géologique et contribuant à la préservation de la biodiversité.

Un partenariat avec les Communes, les gestionnaires, les usagers et les associations

Ce partenariat s’articule sur trois niveaux d’espaces naturels en fonction de leur superficie et des enjeux de conservation : régional avec l’Agence des Espaces Verts d’Ile-de-France (AEV), départemental ou local avec les communes et les structures intercommunales.

Les collectivités peuvent agir en faisant des choix durables d’aménagement du territoire ou en mettant en œuvre des outils règlementaires ou conventionnels de protection de la nature, dont les Espaces Naturels Sensibles (ENS).

Pour mieux vous aider dans vos choix d'aménagement, nous mettons à votre disposition un guide méthodologique.

Pratique avant tout, vous y trouverez des schémas, des illustrations, des témoignages et des documents ressources.

Il a pour objectif de permettre aux élus et techniciens des collectivités locales du territoire, de découvrir et de mieux appréhender l’outil Espace Naturel Sensible, pour s’impliquer aux côtés du Conseil départemental dans cette politique majeure et ambitieuse de préservation du patrimoine naturel et des paysages du Val d’Oise.

Téléchargez dès à présent le guide méthodologique sur les Espaces Naturels Sensibles