Bibliothèque départementale du Val d'Oise

Services et conseils proposés par la Bibliothèque Départementale du Val d'Oise.

I. Le conseil et l’expertise territoriale

La bibliothèque départementale comprend un pôle territoire composé de référents territoires qui sont chacun en charge d’un certain nombre de bibliothèques selon une répartition géographique.

Ces référents constituent l’interlocuteur dédié aux demandes des bibliothèques. Lorsqu’une bibliothèque ou une collectivité a une demande, une question, il s’adresse à ce référent qui répondra à sa question ou, le cas échéant l’orientera vers l’interlocuteur adéquat.

Le référent territoire est là pour accompagner les collectivités dans la formalisation et les différentes étapes des projets liés à la lecture publique qu’elles mènent. Cela peut concerner l’aménagement des espaces, les partenariats envisageables, les animations possibles, etc… Les référents sont également là pour répondre aux difficultés auxquelles seraient confrontées les bibliothèques : problème de système de gestion, de réseau,…

Le référent territoire est également un interlocuteur privilégié dans le cadre des problématiques liées à la répartition des compétences entre la commune et l’intercommunalité et la mutualisation des services.

II. Le prêt de ressources

La BDVO met à disposition des bibliothèques publiques valdoisiennes un fonds de ressources documentaires composé de :

  • 99.764 livres adultes
  • 75.301 livres jeunesse
  • 21.079 bandes dessinées et mangas
  • 44.750 CD
  • 1.662 DVD
  • 942 jeux vidéo
  • 2.109 revues

Le service propose également des outils d’animation :

  • 44 expositions différentes
  • 14 tablettes et liseuses
  • 21 tapis de lecture
  • 1 vidéoprojecteur
  • 4 Kamishibaï
  • 1 machine à badges
  • 5 packs jeu vidéo comprenant une console et des manettes : PS3, PS4, PSVR, Wii U, Xbox360, Xbox One
  • Packs mobilier comprenant des poufs, des poires à billes, des banquettes, des chauffeuses, des coussins, des tapis podium d’activités, des meubles modulaires, des bacs de rangement

Les bibliothèques peuvent emprunter ces ressources à la BDVO sous réserve de signer avec le Conseil départemental une convention de prêt. Cette convention type est à demander à la BDVO. Celle-ci sera ensuite envoyée à la collectivité gestionnaire de la bibliothèque qui devra la renvoyer signée à la BDVO.

Les outils d'animation sont prêtés en fonction des disponibilités, il est donc préférable de réserver le plus tôt possible par le biais du formulaire de pré-réservation en ligne.

La confirmation de la réservation ne sera effective qu’après retour de la demande de prêt signée. Le prêt d’outils d’animation est consenti pour une durée établie d’un commun accord avec la BDVO. Le transport des outils d’animation est à la charge de la collectivité emprunteuse. Le prêt et le retour se font sur rendez-vous dans les locaux de la BDVO.

Pour les ressources documentaires, la BDVO propose un conseil documentaire afin que les bibliothèques puissent proposer à leurs usagers des ressources toujours renouvelées en adéquation avec les actions menées par la bibliothèque. Pour cela, les bibliothécaires sont accueillis dans les locaux de la BDVO pour pouvoir réaliser un choix à partir de la totalité du fonds disponible. A cette occasion, les référents territoire se mettent à la disposition des bibliothécaires pour les accompagner dans leur choix.

Le service a également mis en place un système de navettes permettant de déposer dans leurs locaux les ressources que les bibliothèques souhaitent emprunter à la BDVO.

La bibliothèque a la possibilité de venir sélectionner les ressources qu’elle souhaite emprunter dans le magasin de Pontoise et de les emporter ou de les récupérer au moment du passage de la navette.

Dans la même démarche, les bibliothèques peuvent rendre les ressources empruntées lors du passage des navettes dans la limite d’un carton par bibliothèque et par
navette.

III. La mutualisation du catalogue avec RéVOdoc

RéVOdoc est une plateforme qui permet aux bibliothèques valdoisiennes de partager leur catalogue. Les bibliothèques qui souhaitent participer à ce réseau mettent leurs ressources à la disposition de tous les usagers, dans le respect et les limites de leurs propres missions et règles de fonctionnement. Chaque établissement peut également proposer des services directs aux usagers d’autres établissements : la consultation sur place ou le prêt direct à l’usager. Le Conseil départemental assure la coordination générale de RéVOdoc et du prêt entre bibliothèques ; il réalise les documents d’information générale, sur papier ou sous forme électronique, notamment sur Internet.

Lorsqu’un usager d’une bibliothèque demande un document que l’établissement ne possède pas, celui-ci peut faire la demande de ce document sur la plateforme. Si l’une des bibliothèques du réseau est en possession du document et que celui-ci est disponible, la bibliothèque de l’usager peut le réserver. La BDVO récupérera alors le document dans l’établissement pour le transmettre à la bibliothèque demandeuse qui pourra le prêter à son usager. Cette plateforme permet aux bibliothèques d’agrandir le panel de l’offre de services aux usagers.

Les bibliothèques comme les usagers peuvent faire leur réservation sur le site RéVOdoc.

IV. La formation à destination des bibliothécaires

La BDVO propose gratuitement des formations à destination des bibliothécaires bénévoles comme salariés. Le service a mis en place cinq parcours de formation :

  1. « changer de regard » qui comprend deux modules : un module sur le regard de la bibliothèque et un module sur l’enquête en bibliothèque
  2. « bibliothèque de demain »
  3. « Numérique »
  4. « Travailler ensemble »
  5. « Les projets au quotidien »

La BDVO propose également des formations à la carte qui sont mises en œuvre selon les besoins des bibliothèques.

Pour s'inscrire à une formation, les bibliothécaires peuvent aller sur le site du Val d'Oise.

Il faudra ensuite cliquez sur l'intitulé de formation, pour accéder à une interface d’identification. Cette interface permet aux bibliothécaires de consulter leur compte ainsi que la liste de leurs inscriptions aux formations. La BDVO fournira les identifiants nécessaires au 01 34 33 85 85.

Il est également possible de s’inscrire aux formations en remplissant le bulletin d’inscription.

V. Les aides à l’investissement : le guide des aides aux communes

Le Conseil départemental subventionne les projets en investissement pour la lecture publique :

  • construction et restructuration de locaux (20%)
  • aménagement et équipement mobilier spécialisé (15%)
  • équipement informatique et numérique (15%)
  • acquisition de véhicules pour la desserte d'un réseau de lecture publique (15%)

La BDVO accompagne, avec les référents territoires, les collectivités qui souhaitent investir dans leur bibliothèque pour le montage de leur projet et leur permettre de prétendre à cette aide.

VI. Les subventions de fonctionnement : l’appel à projets de lecture publique

Le Conseil départemental soutient également le fonctionnement des bibliothèques valdoisiennes à partir d’un dispositif d’appel à projets. Celui-ci vise à soutenir annuellement les projets de lecture publique des collectivités territoriales et des associations gestionnaires de bibliothèques dans le Val d’Oise.

Les collectivités intéressées par ces aides doivent monter un projet détaillant l’utilisation des fonds et les objectifs poursuivis.

Ces derniers doivent s’inscrire dans l’une des thématiques suivantes.

  1. Développement du lien social, amélioration de l’accès et de l’accueil des publics,
  2. Mutualisation des outils et moyens de la lecture publique,
  3. Services numériques,
  4. Développement de la lecture et de l’usage des autres supports de culture et de connaissance,
  5. Protection et mise en valeur du patrimoine écrit, graphique et audiovisuel,
  6. Formation et journées d’étude,
  7. Salons du livre,
  8. Appui au développement des bibliothèques et médiathèques des communes de moins de 5 000 habitants des communautés de communes de moins de 25 000 habitants ou s’adressant à des publics spécifiques.

Cette dernière thématique permet aux bibliothèques des collectivités de moins de 5000 habitants de bénéficier notamment d’une aide à l’acquisition de ressources lorsque celle-ci s’inscrit dans un projet de développement de la lecture publique.

Le fonctionnement de cet appel à projet ainsi que la procédure à suivre sont expliqués au travers d’une circulaire disponible ici.

Le formulaire à remplir est également disponible sur cette page. Pour l’élaboration de ce projet, les collectivités sont invitées à se rapprocher des référents territoires qui pourront les accompagner tout au long de la démarche.

VII. Contacts

Si vous souhaitez contacter la BDVO, vous trouverez le nom et les coordonnées de votre référent de territoire sur le site du Val d'Oise.